Le Bocage Libre
Les Titres - article précédent - article suivant

 

17 Juin 1999

Quatre victoires dont...

... le Prix de Vire pour Jean-Michel Bazire !

Les turfistes bocains se souviendront qu'en 1999, le Prix d'Amérique, couru à Vincennes et le Prix de la Ville de Vire, disputé à Martilly, auront été gagnés par le même driver ! En l'occurrence, Jean-Michel Bazire, de Solesmes (Sarthe), neveu du conseiller général-maire de Sourdeval Albert Bazire et Sulky d'Or 1998, dont la famille est originaire des environs de Villedieu.

De père en fils...

Seul le trotteur n'était pas le même. A Vincennes, Jean-Michel Bazire drivait Moni Maker. A Martilly, lundi dernier après-midi 14 juin, il était aux commandes de Drôle de Bootz. Ce fils de Pontaubault, entraîné par lui-même et appartenant à Mme Fouassier, n'avait gagné que 793.270 F avant cette course qui lui a rapporté 100.000 F supplémentaires.
Jean-Michel Bazire (28 ans) était d'autant plus heureux d'avoir remporté ce Prix de la Ville de Vire qu'il a ainsi rejoint son père au palmarès. En effet, le papa Michel Bazire a gagné cette même course en 1981 avec Maya Gitane ! Le fils était par contre pas très fier d'avoir induit les turfistes sourdevalais en erreur puisque, toute la matinée, au PMU de Sourdeval, il avait affirmé que son cheval n'avait pas de véritable chance. Après la course, il a indiqué : "Vraiment, Drôle de Bootz m'avait déçu dernièrement. Mais, c'est bien la preuve qu'avec les chevaux rien n'est jamais sûr !".

7,30 F gagnant !

Par contre, Jean-Michel Bazire a oublié de dire qu'il a fait une course assez formidable. Menant le départ, se laissant devancer par trois ou quatre chevaux au deuxième passage devant les tribunes et laissant tout le monde (notamment Do Not Dream, drivé par Jean-Philippe Dubois) assez loin derrière, dans la dernière ligne droite alors que tout le monde le croyait enfermé ! Le vainqueur du dernier Prix d'Amérique a quand même fait des turfistes heureux puisqu'il l'a emporté à la cote de 7,30 F gagnant ! Dans la France entière et sur cette seule course, 1,520 million de francs a été risqué aux guichets des PMU.
Jean-Michel Bazire qui a reçu la médaille de la Ville de Vire et a été intronisé dans la Confrérie de la Véritable Andouille de Vire, n'est pas venu sur la lande de Martilly pour rien. Il s'est adjugé trois des cinq autres courses dans lesquelles il était engagé. La deuxième avec Indiana d'Oliverie, la quatrième avec Horse Atout et la cinquième avec Gi de Sen. Le neveu du maire de Sourdeval n'étant quand même pas un extraterrestre, il n'a pris que la sixième place de la troisième et a même été disqualifié dans la septième, le Prix de... Sourdeval !

Rebelote ce vendredi !

Une nouvelle réunion, la dixième de la saison, est prévue dès ce vendredi soir 18 juin, à partir de 18 h. Cette réunion en semi-nocturne comprendra sept courses au trot dont une au monté. La principale épreuve de la soirée, le Prix Adrien-Séquard, sera couru sur 3.475 mètres. Doté de 100.000 F, il sera réservé aux chevaux de 6 à 9 ans n'ayant pas gagné 800.000 F (recul de 25 mètres à 450.000 F). Cette semi-nocturne sera suivie, à partir de 21 h 30, par un repas dansant qui sera animé par l'orchestre "Coraline". Les réservations (80 F et 40 F pour les moins de 12 ans, comprenant l'entrée gratuite sur l'hippodrome) sont prises au 02.31.68.14.50 ou au 06.80.66.40.59.

 

Les Titres - article précédent - article suivant