Le Bocage Libre
Les Titres - article précédent - article suivant

24 Juin 1999

EN DEUX MOTS

Bataille contre... Mesrine !

L'adjudant-chef Claude Bataille, commandant la brigade de gendarmerie de Vire, prend sa retraite (à Vire) à compter de jeudi prochain 1er juillet, à 52 ans (il est né le 12 janvier 1947 à Cherbourg), après quelque trente-cinq années de carrière dans la marine dès 1965 puis dans la gendarmerie à partir de 1972. Cet événement a été fêté l'autre mardi soir 15 juin, salle Chênedollé. En tant que gendarme, Claude Bataille a connu les brigades d'Orbec (dix ans), Saint-Pois (huit ans) et Vire (neuf ans). Son souvenir le plus "chaud" est sa rencontre, dans les années 70 et dans le secteur d'Orbec, avec Jacques Mesrine qui venait de commettre un hold-up à Deauville. Cette rencontre s'était soldée par un échange de coups de feu mais l'ennemi public numéro 1 avait réussi à rejoindre Paris en prenant des otages.

Piscine où seras-tu ?

A moins d'un coup de Jarnac, comme celui qui a secoué la réunion du vendredi 11 juin, le conseil districal de Vire doit faire, lors de sa réunion publique de ce jeudi soir 24 juin à 20 h 30, "le choix de l'emplacement de la future piscine sports-loisirs". A noter par ailleurs, que la piscine d'hiver de la rue des Halles fermera ce mercredi 30 juin, à 18 h 15 et que la piscine d'été de la route de Maisoncelles ouvrira jeudi prochain 1er juillet, à 13 h 30. Elle accueillera le public tous les jours de 13 h 30 (14 h 30 les dimanches et jours fériés) à 20 h (19 h 30 les dimanches et jours fériés). Le conseil districal de ce jeudi 24 juin choisira également l'entreprise "délégataire du service public de transports urbains"

Retraite pour quatre instituteurs

Mardi dernier 22 juin, en fin d'après-midi, à la mairie, Laurence Legoupil, maire-adjoint chargé des affaires scolaires, devait recevoir les instituteurs virois prenant leur retraite en cette fin d'année scolaire, à savoir : Jean-Noël Blin de l'école primaire André-Malraux, Arlette Dugué et Serge Bascougnano de l'école maternelle de Martilly et Marie-Antoinette Jacqueline de l'école maternelle de la Tour aux Raînes.

Supplément de gazon à Pierre-Compte

La ville de Vire vient de confier aux Ets Sparfel, de Ploudaniel dans le Finistère et à la Société Chimique de la Route, de Vire, la réalisation du quatrième terrain de football engazonné du stade Pierre-Compte. Le montant du marché est de 912.419 F TTC.

Kévin Guillois deuxième sur la piste

La finale départementale de la Piste routière a été disputée l'autre mercredi 16 juin, à Douvres-la-Délivrande, par soixante-dix écoliers sélectionnés parmi les 15.000 CM1-CM2 du Calvados que les policiers et les gendarmes ont rencontrés au cours de l'année. Nathanaëlle Leconte, de l'école Pierre-Mendès France (CM2), s'est classée septième et Kévin Guillois, de l'école Sainte-Thérèse de Blon (CM2), deuxième. Les écoliers de la circonscription de police de Vire, sélectionnés par Hubert Derouet et Philippe Lavigne, ont ainsi laissé échapper de très peu un titre qu'ils avaient remporté chaque année depuis 1990 !

Charles-Amand de... Flers

Virois et Bocains pourront profiter des "Visites du Jeudi" pour découvrir l'usine Charles-Amand de Flers, le jeudi 9 septembre, à 9 h 30. Cette usine implantée sur la zone industrielle de La Crochère, route de Domfront, à l'enseigne "Ocilia", fabrique les terrines de poisson. Les réservations, gratuites mais obligatoires, sont prises dès maintenant par la CCI de Flers-Argentan (02.33.64.68.00).

Un sous-préfet le 30

M Chopin, nouveau sous-préfet, entrera véritablement en fonction après avoir déposé une gerbe au mémorial de la Porte-Horloge, ce mercredi 30 juin, à 17 h 45. Dans la foulée, une réception sera organisée à la mairie de Vire par Jean-Yves Cousin.

L'école des Champion a dix ans

Dernièrement, au lycée agricole des Champs de Tracy, l'Ecole Champion de Vire a fêté ses dix ans. Cette école forme vingt-cinq jeunes par an au métier de chef de rayon. Pour fournir les six cents magasins Champion, deux autres écoles du même genre ont été créées depuis, sur le même modèle, à Montpellier (1997) et Douai (1999). Une école de directeurs est également en projet.

Restructuration de l'hôpital

L'hôpital de Vire que dirige M Vivier, vient de lancer un appel public à la concurrence pour "la mission de contrôle technique pour la restructuration du centre hospitalier". Le marché comporte une tranche ferme et deux tranches conditionnelles. Le début de la mission est prévu en juillet et le démarrage des travaux de la tranche ferme en janvier 2000. Les offres sont reçues jusqu'au 22 juillet.

64 cinéphiles osent...

Soixante-quatre personnes (soit moitié moins que pour "Mille Bornes" le 27 mai) ont osé aller voir le film "Comme un poisson hors de l'eau", projeté au Basselin l'autre mercredi soir 16 juin, dans le cadre de l'opération "Osez la découverte !". La moitié est restée après le film pour dialoguer avec le réalisateur et l'assistante de production, la Viroise Jeanne Marchalot. L'occasion pour eux d'entendre le réalisateur Hervé Hadmar expliquer qu'il n'avait pas eu assez de temps et d'argent pour tourner ce premier long métrage... C'est dit !

Andouilles et... cerfs

Les premières Visites du Jeudi 1999 auront lieu jeudi prochain 1er juillet. A Vire, la filature d'andouilles Danjou des Vaux s'ouvrira au public à 10 h et la pâtisserie-chocolaterie Bediou de la rue Chaussée à 14 h. Les réservations (gratuites mais obligatoires) sont prises au 02.31.38.27.19, du lundi au vendredi, de 9 à 12 et de 14 à 17 h. Ce même jeudi 1er juillet, l'élevage de cerfs de La Bichetière, à Tinchebray, recevra "les visiteurs du jeudi", à 16 h. les réservations sont prises au 02.33.31.48.00, également du lundi au vendredi, de 9 à 12 et de 14 à 17 h.

 

Les Titres - article précédent - article suivant