manche1bis.jpg (6929 octets)
Les Titres - article précédent - article suivant

 

01 Juillet 1999

Future piscine

Dans le parc de l'Europe à moins que...

"L'étude de faisabilité" de la future piscine de Vire avait recensé six lieux d'implantation possibles. La discussion, d'abord entre les élus virois puis les élus du district quand ce dossier est devenu districal, a porté sur trois d'entre eux : le parc de l'Europe dans le centre-ville, Les Mancellières route de Condé-sur-Noireau et les terrains Musso derrière le Stade Pierre-Compte. Finalement, Jean-Yves Cousin, président du district et maire de Vire, a été amené à proposer le parc de l'Europe. C'est ce choix qui a été entériné, à l'unanimité, lors de la réunion du conseil districal du jeudi 24 juin. La piscine ne "mangera" d'ailleurs qu'un seul des quatre hectares du parc.
Plus surprenant (car le parc de l'Europe tenait la corde depuis longtemps) est le fait que les élus districaux l'aient choisi "sauf avis technique contraire" (termes du projet initial de délibération lu par le maire) et/ou "surcoût financier important" (formule que Nicole Langelier, maire de Roullours a fait ajouter). Comme si les problèmes techniques éventuels ou les surcoûts financiers possibles liés au choix du terrain, n'auraient pas pu être étudiés en même temps ! Une nouvelle réunion du conseil districal est prévue le lundi 12 juillet, pour lancer, "sans tarder", le concours d'architecte.

 

Les Titres - article précédent - article suivant