Le Bocage Libre
Les Titres - article précédent - article suivant

 

19 Août 1999

11 août

L'éclipse, quelle éclipse ?

Autant le dire tout cru, l'autre mercredi midi 11 août, les Virois n'ont pas vu l'éclipse ! Les plus chanceux ont pu observer la lune recouvrant une partie du soleil assez longtemps avant que le phénomène ait atteint son maximum. Cette "fenêtre" est restée ouverte quelques très courts instants. A tel point que ceux qui n'avaient pas leurs lunettes spéciales sous la main, à ce moment précis, n'ont rien vu du tout.
C'est le cas, par exemple, des trente-sept enfants âgés de 6 à 13 ans du centre aéré de la MJC qui avaient pourtant pris soin de confectionner de beaux masques, intégrant les fameuses lunettes qui leur avaient été fournies, après quelques péripéties, par la Direction départementale Jeunesse et Sports. Du coup, ils se sont vengés sur les trois postes de télévision qui, par précaution, avaient été branchés au centre Olivier-Basselin des Vaux de Vire.
Tout juste ont-ils pu constater, aux alentours de 12 h 15, que la nuit est presque tombée et que les deux réverbères en forme de boule qui éclairent le chemin menant au centre, en passant sous le viaduc de Martilly, se sont automatiquement allumés pendant quelques minutes. Le même phénomène a été constaté en ville avec les enseignes de certains magasins. Rien de bien marquant autrement. Pour couronner le tout, il s'est même mis à pleuvoir peu avant 13 h 30, alors que l'éclipse n'était pas encore totalement terminée ! Une heure plus tard, il pleuvait toujours...
Finalement, le phénomène virois le plus marquant lié à l'éclipse, aura peut-être été le rassemblement des routiers sur le parking du rond-point de La Papillonnière, tous les poids-lourds de plus de 7,5 tonnes étant interdits de circulation entre 11 et 14 h. Interdiction que les policiers ont été obligés de rappeller à de nombreux chauffeurs qui avaient eu tendance à l'oublier.
Pour l'anecdote, il faut aussi mentionner que, par arrêté municipal, l'ouverture de la piscine de Vire avait été retardée d'une demi-heure (14 h au lieu de 13 h 30),... "vu l'éclipse solaire" et "considérant les risques certains d'altération partielle ou définitive de la vision engendrée par l'observation directe du soleil, sans protection spéciale"

 

Les Titres - article précédent - article suivant