Le Bocage Libre
Les Titres - article précédent - article suivant

 

09 Septembre 1999

Rentrée scolaire

La septième classe de Castel a été sauvée

Lundi dernier 6 septembre, jour de la rentrée dans neuf des quatorze écoles maternelles et primaires de Vire, les projecteurs étaient braqués sur l'école primaire Castel où l'Education nationale avait décidé de fermer la septième classe. A l'heure exacte de la cloche, l'optimisme était cependant revenu puisque la directrice Françoise Leroy pouvait compter sur un effectif de 159 élèves, supérieur de quelques unités au seuil fatidique. En fin de matinée, l'inspectrice départementale de l'Education Nationale Claude Vecchiato-MacFeat a d'ailleurs fait savoir que cette septième classe serait réouverte. Ceci pour la plus grande satisfaction du maire et de son adjointe Laurence Legoupil qui s'étaient rendus sur place, des institeurs et institutrices et des parents qui avaient ouvert une classe sauvage et s'étaient réunis, au nombre d'une vingtaine, à la terrasse du Café du Théâtre, pour établir le roulement. Ainsi l'école Castel va-t-elle au moins éviter un CP à trente élèves et un CM2 à vingt-huit élèves comme cela avait été prévus. Par ailleurs, cette école a décidé de bouger en organisant des ateliers après le retour des quelque soixante-dix enfants qui fréquentent le restaurant scolaire. Cinq ateliers (danse, jeux, marelle, histoires-contes et football) seront proposés aux enfants durant les trois quarts d'heure pendant lesquels, jusque-là, ils étaient quasiment laissés à eux-mêmes et "s'amusaient surtout à se battre". Ces cinq ateliers seront animées par trois employées municipales et deux aides-éducatrices (Adeline Ansel et Isabelle Froment). A noter encore qu'à Castel, un sas d'attente a été aménagé à l'entrée, que le carrelage de la salle BCD et la peinture du hall d'entrée ont été refaits et qu'un "coin-écoute" a été acquis pour la BCD-médiathèque.

Ouverture à Martilly

A ces bonnes nouvelles, il faut en ajouter une autre : l'ouverture d'une troisième classe à l'école maternelle de Martilly. Au total, 1.426 écoliers fréquentent les écoles maternelles et primaires publiques de Vire-Saint-Martin, contre 1.481 l'an dernier, soit une cinquantaine de moins. A noter enfin que Laëtitia Godet est devenue directrice de l'école maternelle Pierre-Mendès France, que Christelle Josquin a pris la direction de l'école primaire André-Malraux, qu'à l'école primaire Pierre-Mendès France Isabelle Kérounaton, directrice adjointe, fait office de directrice pour l'année 1999-2000 et que l'école primaire du Colombier n'avait toujours pas de directeur(trice) à la rentrée. Il ou elle doit être nommé(e) ce jeudi 9 septembre, lors d'une réunion de la Commission administrative paritaire.

 

Les Titres - article précédent - article suivant