Le Bocage Libre
Les Titres - article précédent - article suivant

 

22 avril 1999

Avenue de Bischwiller
Casa, Gémo et Intersport s'impatientent...

Président-directeur général d'un groupe de plus en plus florissant (lire par ailleurs), Franck Legoupil qui, depuis le début de l'année, a installé ses bureaux, 11, place du Champ de Foire, dans les locaux anciennement occupés par les Assurances Dupic, s'impatiente. Il dispose d'un grand terrain à vocation commerciale, bien situé le long de l'avenue de Bischwiller, juste derrière la station de lavage automobile "L'Eléphant Bleu". Terrain sur lequel un projet complet d'aménagement commercial a été pensé avec l'adhésion des marques Gémo (vêtements et chaussures), Casa (décoration intérieure) et Intersport (vêtements et accessoires de sport).

Ce projet est bouclé depuis quatre mois et a été aussitôt présenté à la mairie qui n'a toujours pas donné signe de vie malgré mes demandes de rendez-vous. Franck Legoupil explique : "Nous avons besoin de connaître l'avis de la ville avant de présenter le projet complet devant la Commission Départementale d'Equipement Commercial (CDEC). Mais j'ai un peu l'impression - j'espère me tromper - que, de ce côté-là, on n'a pas tellement envie de se mouiller et qu'on préfère se retrancher derrière des tiers (personnes physiques ou organisations). Vire manque pourtant de marques connues en dehors de But, de Gitem et de quelques autres. Si on veut sauver le commerce virois, il faut passer par là. Les très grandes marques qui attirent les gens à Saint-Lô ou Caen, comme Mc Donald's ou Décathlon, pourraient suivre dans la foulée. C'est donc très important mais pour le moment et depuisnquatre mois, les marques que j'ai citées ne font qu'attendre !"

 

Les Titres - article précédent - article suivant