Le Bocage Libre
Les Titres - article précédent - article suivant

 

6 Mai 1999

Paris-Vire-Granville
Le "TGV normand" arrive !

C'est presque demain ! Le dimanche 30 mai, pour l'ouverture du service d'été, le service Paris-Vire-Granville sera assuré par un nouvel automoteur. Cet engin, fraîchement sorti des ateliers d'Alsthom, est destiné à remplacer les trains Corail. Pour que les passagers de ce voyage inaugural et de ceux qui suivront, bénéficient d'une sécurité maximale, des essais se déroulent depuis un bon moment déjà. Mais ce n'est que l'autre jeudi 23 avril, que ce nouveau train gris et bleu qui carbure au diesel, a fait son premier trajet à vide. Sa silhouette rappellant celle du TGV et son premier destinataire étant la Normandie, les cheminots l'ont immédiatement baptisé "le TGV normand". "C'est un train grande ligne" souligne d'ailleurs vigoureusement le chef de traction Eric Brotin, responsable de la formation de la trentaine de conducteurs de la ligne Paris-Granville qui vient, elle-même, d'être entièrement modernisée. Et d'ajouter : "Avec ces nouveaux matériels, nous pourrons transporter environ 700 voyageurs contre seulement 500 auparavant."

De 29 à 32 minutes de moins !

Le premier parcours, après divers essais réalisés un peu partout en France, a été effectué dans des conditions normales d'exploitation, c'est-à-dire avec neuf voitures (240 mètres de long). Comme prévu, la distance totale a été avalée en moins de trois heures. Exactement, en deux heures et cinquante-six minutes.
En raison de retards enregistrés à la fabrication, cinq seulement des quinze machines commandées seront livrées pour le service d'été et ne tourneront que le week-end. Les dix autres arriveront pour le service d'hiver, à partir du dimanche 28 novembre.
Dès le dimanche soir 30 mai, les usagers de la gare de Vire verront la différence puisque le train partira quatre minutes plus tard (19 h 02 au lieu de 18 h 58) et arrivera vingt-neuf minutes plus tôt (21 h 27 au lieu de 21 h 56), soit un gain total de vingt-neuf minutes ! Idem le vendredi soir suivant 4 juin puisque le train qui partira toujours de Paris à 17 h 35, arrivera à Vire trente-deux minutes plus tôt (19 h 58 au lieu de 20 h 30) !

 

Les Titres - article précédent - article suivant